Témoignages

Publié le par Christian Bochet

Témoignage # 1 du 8/11/2007

Lettre d'un ami à son député
Monsieur Olivier "J" :


Monsieur le Député,
>
> A l'occasion de la réception de mes derniers avis d'imposition, je livre à
> votre réflexion les données brutes suivantes, totalement objectives
>
> Pour le Foncier
> 2001: 486,31 euros
> 2002: 500,00 euros
> 2003: 505,00 euros
> 2004: 517,00 euros
> 2005: 551,00 euros
> 2006: 569,00 euros
> 2007: 609,00 euros
>
> Sidérant ! +25%
>
> Pour la taxe d'Habitation
> 2001: 311,76 euros
> 2002: 298,00 euros
> 2003: 304,00 euros
> 2004: 308,00 euros
> 2005: 325,00 euros
> 2006: 334,00 euros
> 2007: 362,00 euros
>
> Consternant ! +16%, et tout celà à surface habitable constante
>
> Pour l'impôt sur le revenu:
> 2001: 2175,00 euros
> 2002: 2019,00 euros
> 2003: 2028,00 euros
> 2004: 2137,00 euros
> 2005: 3449,00 euros
> 2006: 3261,00 euros
>
> Affligeant ! +49%.
> Forte augmentation due en partie à la réussite à un
> examen professionnel, à la prise d'un poste d'encadrement <           > Le tout avec deux enfants de 6 et 10 ans à charge,
> avec un salaire mensuel pour le couple de l'ordre de 4700 euros net plus
> un versement CAF mensuel de 117,14 euros (allocations familiales pour deux
> enfants). Je précise que je ne suis pas éligible aux exonérations
> d'intérets pour achat de la résidence principale puisque mon acquisition
> s'est faite en 2000 et que je ne suis pas non plus concerné par le
> bouclier fiscal (humour!).
>
> Je pourrais continuer cette liste avec l'assurance voiture et maison
> (environ actuellement 1200 euros par an), avec la mutuelle (environ
> actuellement 1515 euros par an +60% depuis 2002 à contrat identique), avec
> EDF (environ actuellement 1000 euros par an), avec.........
>
> La seule dépense fixe reste mon crédit maison, jusqu'en 2017, à taux fixe,
> un remboursement de 805 euros par mois (heureusement que j'ai réusssi à
> acheter en 2000 avant le boom de l'immobilier), un petit crédit voiture
> pour encore 10 mois de 320 euros par mois
>
> Quand j'ai enlevé tout ça, il faut manger (à 4), s'habiller (à 4),
> entretenir la maison, essayer de partir en vacances, épargner pour pouvoir
> s'acheter une nouvelle voiture dans laquelle il faut mettre beaucoup
> d'essence pour aller travailler, assurer l'avenir de mes enfants, prendre
> un peu de bon temps ??
> Voilà la réalité des chiffres et je ne vous parle pas du ravitaillement au
> supermarché: on n'a plus grand chose dans le caddie pour 150 euros
>
> Je vais arrêter de me plaindre parce que je ne suis pas le plus à plaindre
> mais une chose est sure, je suis un de ceux sur qui on tape le plus, moi
> le nanti de la classe "moyenne". Reste à me donner une définition de la
> classe moyenne: on entend dire qu'un couple avec deux enfants ayant 8000
> euros net de salaire mensuel fait également partie de la classe moyenne
> (lu et entendu pendant la dernière campagne présidentielle)
>  Etc, etc.....

Ce témoignage suffit à lui-même.

J'attend vos réactions pour les publier en respectant votre anonymat bien entendu

Commenter cet article