Intervention Présidentielle du 29/11/2007

Publié le par Anakyne



          J'ai, comme beaucoup de Français, écouté  l'intervention hier soir de Monsieur le Président de la République et je n'y ai pas trouvé de réponses satisfaisantes.

          Pour permettre aux Français de travailler plus pour augmenter leur pouvoir d'achat il me semble que certaines conditions ne sont pas réunies :

  1. j'ai le sentiment qu'il n'y a pas beaucoup de travail en France dans la plupart des catégories industrielles et commerciales, il faudrait en priorité que les entrepreneurs aient leur carnet de commandes bien plein,
  2. que cela ne répond absolument pas à nos préoccupations, les Français attendaient des mesures concrêtes pour pallier aux augmentations continues des produits de premières nécessités, les produits pétroliers etc..
  3. pour relancer l'économie basée malheureusement sur la consommation plutôt que sur la recherche et la haute technologie il faut du pouvoir d'achat et là c'est le chat qui court après sa queue...
  4. puis ramener des milliards de contrats pour des entreprises qui ont massivement licencié il va falloir m'expliquer,
        Ce discours n'est pas en adéquation avec l'attente de la majorité des Français.

        Puis il semble que certaines omissions sont plutôt graves. Qu'en est-il de la garantie du PA des retraités, des chômeurs, des smigars. En france nous avons un pourcentage non négligeable de citoyens qui vivent sous le seuil de pauvreté qu'en faisons-nous ? Pourquoi ne pas en parler dans la notion de République juste, égalitaire ?

       S'attaquer aux 35 heures, mauvais choix les Français s'y sont habitués et le changement me parait peut probable. J'ai eu un peu l'impression que nous revivions la campagne présidentielle de 2006/2007 et je ne peux que penser à notre chanteuse Dalida et son titre "Paroles, Paroles..."

          En ce qui concerne la baisse du chômage là aussi je suis convaincu que les chiffres sont faux, je ne prend que mon exemple dont détail ci-dessous :

          - dépôt de bilan par mon patron de son entreprise en décembre 2006,
          - comptabilisé comme chômeur dit pour motif économique en avril 2007,
          - dispensé de recherche d'emploi  en octobre 2007 et oui à 60 ans on n'est plus bon à rien.

          par conséquent je ne suis plus comptabilisé comme chômeur et voila le tour est joué "Tchao pantin"


          Il va y avoir des décus de la politique....

            Enfin c'est que je pense.

francef2-1-.gif





Publié dans Revue de presse

Commenter cet article