Double vitrage obligatoire ?

Publié le par Anakyne



TF1 La chaine "propagande" de l'Elysée et de notre Président Sarkozy délocalisé provisoirement en Egypte avec Carla nous a fait savoir qu'à la suite du Grenelle de l'environnement il sera fait obligation de poser des doubles vitrages dans nos habitations en 2010...

Ces informations étant comme toujours orientées et désinformatrices manquent bien évidemment de précisions et restent très vagues dans leur ensemble

.
En réalité cette obligation concernera-t-elle:
  1. les logements neufs,
  2. les logements anciens au simple vitrage,
  3. la modification des normes des anciens doubles vitrages.

    1. La question reste posée. La réponse est en attente.
Je vois mal un couple avec enfants tirant déjà le diable par la queue faire un investissement aussi important pour satisfaire les lobbis de Saint Gobain ou autre fabricant.
Bonjour pour nos porte-monnaies, dans tous les cas, qui n'auront vraiment plus que le nom.

Et puis il vaut mieux taper sur le citoyen lambda que de taxer les riches et faire payer les pollueurs.

Vivement la TVA à 33.33 % comme dans le temps pour les produits de luxe qui permettrait aux nantis de s'acheter leur trucs inutiles pour frimer et qui d'une pierre deux coups feraient preuve de civisme économique.


Malheureusement cela reste un doux réve.
Le bouclier fiscal c'est mieux et ça concerne tout de même 0.53% des Français.

Ancien ministre des finances Nicolas Sarkozy qui n'avait pas fait beaucoup d'étincelles pendant son mandat ne semble pas avoir plus d'imagination en tant que Président.

Par contre pour sa gestion personnelle il s'en sort plutôt bien (triplement de son salaire, intéressement de son cabinet d'avocats associés , spécialiste de l'immobilier comme par hasard, etc..). Voir sa bibliographie publiée sur ce blog.

Attention toutefois, Monsieur le Président,  car un vieil adage souvent vérifié dit :

"TANT VA LA CRUCHE A L'EAU QU'A LA FIN ELLE SE CASSE".

Méditation oblige.

Enfin c'est juste mon avis



undefined

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article