Vive les ASSEDIC.

Publié le par Anakyne



 Je suis en retraite depuis le 01/01/2008 et je ne connais toujours pas le montant de mes allocations complémentaires et je dois signaler ma nouvelle situation aux ASSEDIC.

C'est un véritable parcours du combattant.

Découvrez ci-dessous les échanges que j'ai pu  avoir avec les ASSEDIC. Par Internet ils me donnent une adresse qui ne fonctionne pas. Quand j'utilise celle qu'ils indiquent le mail revient avec ce message :

Mademoiselle, Madame, Monsieur,

Nous n'avons pu transmettre votre demande.
Pour nous poser une nouvelle question, nous vous invitons à repasser par le site assedic.fr.

Merci de votre compréhension
Cordialement

Le gestionnaire de la boîte

MA REPONSE UN PEU NERVEUSE :

Vous êtes réellement à la pointe du progrès, toutes mes félicitations. Nous vivons une époque moderne, pourvu que cela dure longtemps.
 
                     Christian BOCHET
                    90 rue des Charrons
    FRANCE-80110 MAILLY RAINEVAL
                     Tél.: 0322.220.714
      Mail:     christian-bochet@wanadoo.fr
   Blog :    http://comparateur.over-blog.net/
 
PS : Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer ce courriel que si nécessaire
 
 
 
 
----- Original Message -----
Sent: Thursday, January 10, 2008 11:04 AM
Subject: [ASSEDIC.FR]-08010303164-Réponse de l'Assedic
 
 
 

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

nous avons procédé à l'examen de votre demande et vous communiquons les informations suivantes :

Suite à votre message du 08/01/2008, je vous informe qu'il nous est impossible de réceptionner le document envoyé dans votre mail.
Vous devez nous faire parvenir celui-ci par courrier postal.


Pour répondre à ce courriel, merci d'utiliser le lien suivant : cliquez-ici.

Si vous ne voyez pas le lien ci-dessus, ou si après l'avoir utilisé, le champ objet dans la réponse est vide, envoyez votre courriel :

vers l'adresse suivante : votre.assedic@tsce.net

et en remplissant l'objet avec : "[ASSEDIC.FR]-08010303164-message internaute".

Restant à votre disposition pour davantage de précisions.

Cordialement.

Le Directeur, P. LABALETTE


Mon courrier d'expédition par la poste de ma notification de retraite.


Madame,Monsieur,

 

Comme vous semblez avoir beaucoup de difficultés à exploiter les documents envoyés par Internet, ci-joint copie de ma notification de retraite.

 

Vous pouvez toujours devant toutes ces difficultés insurmontables continuer à me verser mes allocations de chômage puisque je n'aurais plus que 678,35 € pour vivre.

 

Rappel : quand je suis passé m'inscrire je suis déjà tombé sur une préposée qui était fatiguée et débordée alors que je me trouvais dans une situation des plus précaires. Se plaindre d'avoir trop de travail face à quelqu'un qui vient de perdre le sien c'est tout simplement scandaleux.

 

Je comprend maintenant pourquoi vous aimez compliquer les choses. Un peu de respect pour les gens qui se retrouvent dans des situations impossibles à supporter et à gérer. Pour un peu on se laisserait à penser que vous êtes privilégiés car voyez-vous moi je cherche du travail mais à mon âge je me fais jeter de partout...


Enfin cela soulage même si ça ne sert à rien.
Enfin c'est juste mon avis.

pirate.gif





 

Commenter cet article