Conséquences.

Publié le par Anakyne

Les nouvelles prohibitions
 
 

Les débitants de tabac, les cafetiers sont généralement d’accord pour dire qu’ils ont enregistré une baisse de leur vente à la suite de la mise en place de la Loi interdisant de fumer dans les lieux publics (voir mon article à ce sujet du 31/12/2007 FUMER : INTERDIT). Cette baisse n’est pas anodine car elle avoisine les 20%.

 

Quant aux restaurateurs qui ont fait l’effort d’aménager une terrasse chauffée pour l’hiver ils voient les clients partir sans payer..Investissement bien souvent lourd aux environs de 15 à 20 mille Euros et beau manque à gagner également.

 

Nous sommes bien partis pour sinistrer encore un pan de l’économie car certains parlent de cesser leur activité ce qui va, par dommage collatéral, poser des problèmes à la presse, aux articles de Paris, à tous les grossistes de produits dérivés vendus dans les tabacs. Mais aussi aux consommateurs qui vont plus finir par ne plus trouver aucun commerce nulle part.

 

Je ne vais pas revenir sur le sacro saint problème de l’éducation mais si chacun pouvait, juste un peu, se soucier de respecter son contemporain nous n’en serions pas arrivés à ces extrémités. Ces mesures sont à mon avis les premières vagues de toute une série d’interdit générée par notre incivilité, manque d’éducation et de respect des autres. N’oublions pas que chaque geste d’incivilité entraine une perte de liberté selon la règle ; action – réaction. Avec Sarkozy les Français ne semblent pas encore convaincu qu’il excelle dans le domaine de la répression et perte des libertés.

 

Agent commercial en retraite depuis peu j’ai beaucoup travaillé avec les professionnels : commerçants de détails, cavistes, buraliste et je vais vous citer un simple exemple qui m’avait à l’époque beaucoup marqué.

 

J’avais des clients sur Calais et la ville prospérait avec les Anglais qui arrivaient par Ferry entiers pour faire leurs achats de tabacs et d’alcools.

Je prenais le matin vers les huit heures régulièrement mes petits cafés noirs avant de partir en prospection. J’avais toujours une table de réservée le jeudi, jour de mon passage. Table réservée parce que ce commerce était plein à craquer. Une file d’attente de clients sur le trottoir de 10 à 15 mètres n’était pas exceptionnelle et le patron avait embauché 7 personnes au tabac, à la presse et au bar pour faire face à cet afflux de clientèle.

Un jour, rappelez-vous, les taxes sur le tabac ont légèrement augmenté pour préserver notre santé. Les Anglais pas plus fous que d’autre et qui y trouvaient leur avantage à venir en France sont partis du jour au lendemain en Belgique pour continuer leur trafic. De sept personnes ce bar-tabac est passé à deux personnes. Un jour peu de temps avant les présidentielles, nous parlions des candidats en lisse et cet homme m’avoua qu’il voterait JM Le Pen par dépit.

Vous tirerez vous-mêmes les conclusions de cette histoire vraie.

 

Ce même petit Nicolas a procédé avec succès de la même manière quand il a décidé de faire baisser la mortalité sur la route il a mis en place une répression implacable sur les routes.

Certes et c’est très bien le nombre de morts à diminué mais il a tué parallèlement des milliers de viticulteurs, de cavistes, de façonniers, d’imprimeurs, de représentant, de transporteurs etc..

Toujours selon le théorème action réaction nos politiques sont incapables d’aller au de la de la réflexion primaire et ne projettent jamais sur toutes les conséquences qu’une mesure peut entraîner directement ou indirectement.

 

Ces recettes perdues au titre des diverses TVA qui à votre avis va les payer ? Demander à Nicolas il a certainement une nouvelle taxe à nous proposer pour cela il n’est pas en manque de ressources.

 

Comme un Français moyen qui n’a pas de « Rollex » qui n’est pas marié avec une croqueuses de diamants ex mannequin et chanteuse sans voix et qui ne peut augmenter ses ressources de 200% je pense de façon primaire c’est évident. Mais si toutes ces mesures sont prises pour notre bien être et Dieu sait que l’on ne peut faire le bonheur des gens contre leur volonté je vais réagir primairement.

 

Soyons cartésiens : si tout ça n’est pas bon pour notre santé il ne faut plus vendre de tabac et d’alcool en France, supprimer les voitures pour éradiquer la mortalité routière, doubler les cotisations de charges sociales et ne plus rembourser les soins pour retrouver l’équilibre des comptes etc…

 

Nicolas il y a encore du chemin et du travail à faire pour nous enlever toutes nos libertés, mais tu es bien parti, continue. Tu as une voie royale grande ouverte devant toi. (Voie Royale humour bien entendu). Mais dans ce cas penser à embaucher des tailleurs de pierres turques pour modifier le fronton des édifices publics pour buriner le mot liberté et dans la foulée les autres, comme cela tu seras à jour sur ton programme. Pour cela il faudra modifier la Loi sur l’immigration parce que là tu n’y avais pas pensé.


 
MA NOTE AU PRESIDENT: 5/20

Enfin c’est juste mon avis.

undefined
 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article