Voila qui ne va pas arranger les choses.

Publié le par Anakyne

 
 

LA BOURSE de Paris AUJOURD'HUILundi 21 janvier 2008 -Lundi de Catastrophe

 
 

210108.pacainfoeco.com 13h30 - ... Lundi Noir à Paris,où, aprés que les bourses asiatiques et américaines aient chuté en ce lundi 21 janvier, la Bourse de paris vient de vivre une chutte sans précédent. . La France dont l'économie est bien plus touchée que ce que les offciels et les organismes bancaires vuelent bien dire s'apprète à connaitre au cours des prochaines journées et semaines bien des bouleversements dont le premier concerne RICHELIEU FINANCE qui dès ce lundi matin a perdu son indépendance. (voir notre article de ce lundi matin)

 

C'est une véritable catastrophe sur la Bourse de Paris en ce début de semaine avec le CAC 40 qui passe très nettement sous les 5000 points sur un repli de plus de 4 % à la mi séance. ... la suite plus bas

 
MEDIADEV la régie publicitaire online de paca informations économiques


La séance prend même une tournure de catastrophe pour certaines valeurs moyennes. Après avoir ouvert en baisse de 1,7% sous les 5.000 points, le CAC40 plonge de plus de 4% en milieu de journée autour de 4.850 points. Cette cinquième journée consécutive de repli porte à 13% la baisse du CAC40 depuis le début de l'année, l'indice parisien se retrouvant au plus bas depuis juillet 2006. Une fois de plus, les valeurs bancaires sont parmi les plus attaquées. La crainte d'une entrée en récession de l'économie américaine a entraîné ce matin les places asiatiques en nette baisse notamment à Hong-Kong, Shanghai, Taiwan, Singapour ou Séoul, et surtout à Tokyo. Wall Street reste fermé en cette journée dédiée à la mémoire de Martin Luther King, alors que vendredi, les indices étaient restés dans le rouge après l'annonce du "Plan Bush" de relance de l'économie américaine avec une enveloppe de plus de 140 milliards de dollars. Du côté des changes, l'euro poursuit sa glissade contre le billet vert, à 1,456 dollar pour 1 Euro. Le baril de pétrole WTI se négocie juste sous les 90 dollars.

 

Les niveaux de survente en données journalières sont les plus élevés depuis les attentats du 11 Septembre 2001 et depuis le mois d'Octobre 2002 en données hebdomadaires. Il y a maintenant une exagération baissière sur certaines valeurs, surtout les valeurs moyennes, qui sont entraînées mécaniquement à la baisse en raison de la recherche de liquidités sans grande contrepartie acheteuse. C'est un lundi noir pour le CAC 40 dont le recul est de 20 % depuis les sommets atteints en 2007.

 


Ce matin le Nikkei a perdu près de 5 %. Wall Street est fermée aujourd'hui, mais les futures us sont actuellement en chute libre de 2.50 %. Sur le SRD, on ne compte aujourd'hui que 8 actions au-dessus de la ligne d'équilibre sur les 144 actions cotées sur ce compartiment ce qui témoigne de la violence de la baisse. La variation moyenne est en repli de 3.40 %.
En hausse SCHLUMBERGER qui prend plus de 1 % dans de bons volumes sans actualités particulières.
SOITEC* est extraordinairement solide dans ce marasme en grappillant quelques centimes avant la publication de son chiffre d'affaires. Le titre profite de la bonne tenue de sonprincipal client AMD vendredi soir à Wall Street. A noter par instants RENAULT, ZODIAC* et KAUFMAN ET BROAD* qui surnagent dans l'océan rouge.

A la baisse, c'est le trou infernal pour le secteur financier dans son ensemble, mais aussi pour des valeurs qui ne déçoivent pas ce qui montre que la panique est là mais aussi peut-être que la fin de la baisse est proche. CLUB MED perd près de 10 % en revenant sur 27 €. Le titre ne profite pas du relèvement de recommandation de Goldman Sachs. Repli de près de 10 % également pour WENDEL, GUYENNE GASCOGNE pourtant défensif, ou SEB encore avec des perspectives encourageantes pour 2008. Les banques sont touchées: SOCIETE GENERALE passe sous les 80 € en repli de plus de 6 %, NATIXIS revient sur les 10 € en perdant plus de 6 % et BNP PARIBAS* cède plus de 5 %.
Le secteur des assurances n'est pas au mieux non plus, comme en témoigne sur recul d'ALLIANZ* qui abandonne sèchement plus de 7 %.

 

la bourse en ligne Les cours de la Bourse en Direct dans PACAINFOECO avec Boursier.com - ouvrir ?

 
 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article