La Société Générale.

Publié le par Anakyne

Société GénéralelogoSG.gif
 

Encore un problème de sémantique ou de vocabulaire.

Concernant le trader de la Société Générale, le PDG et les journalistes parlent de fraude alors qu’il s’agit d’une prise de risque inconsidérée dans le cadre de l’activité de Trader pour le compte de la Société Générale.

 
Définition du mot fraude :

Tromperie ou falsification punie par la Loi…Délit = la répression des fraudes. Fraude électorale – En fraude loc. adv. = clandestinement, illégalement.

 

A la limite cette accusation peut révéler autre chose, je ne pense pas que le métier de trader soit illégal. Une erreur professionnelle n’a jamais été une fraude si tel était le cas alors il faudrait à la limite mettre tous nos politiques à l’ombre si on ne retient qu’une partie de la définition par exemple ne prendre que Tromperie et falsification : adios Sarkozy, Lagarde et les autres !

 

J’ai bien du mal à croire que 5 milliard d’Euros puissent partir comme ça sans qu’il y ait une complicité avéré au sein de l’entreprise. Il y a 2600 personnes qui contrôlent les transactions à la Société Générale, pensez-vous qu’aucun d’entre eux n’a eu connaissance de ce débordement. Si le trader a cherché à camoufler ces erreurs en créant des contres parties je pense que la responsabilité de la banque est engagée lourdement et totalement.

 

Les banques jouent les apprentis sorciers et lorsque cela ne va plus il faut un responsable. Dans tous les cas les clients de la Société Générale vont s’en rappeler ça c’est certain.

 

De toute façon la SG est impliquée dans le malaise américain des « Subprime » autant que certaines banques comme le CRCA voir mes articles sur ce sujet dans le blog.

 

Cela risque d’être l’arbre qui cache la forêt et ce courtier me semble alors être le bouc-émissaire idéal. Dans tous les cas et l’enquête le dira peut-être il n’y aura certainement pas d’enrichissement personnel du trader sur un coup pareil et donc le côté illicite et frauduleux ne semble pas tenir.

 
Enfin c’est juste mon avis.undefined

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article