Connaissance des Whiskies page # 2

Publié le par Anakyne

Les ingrédients du Whisky.

 

Comme le Cognac on parle de terroir.

 

Les éléments désignés ci-dessous sont incontestablement importants.

 

La neige : sur les hauteurs des Highlands la neige fondue s’infiltre pour resurgir dans des torrents après avoir traversée la roche et vont remplir les réservoirs des distilleries.

On peut citer le nom de certaines rivières comme la Livet et la Fiddich, la Spey dont le nom évoquera vraisemblablement quelque chose pour les amateurs. L’eau utilisée n’est en règle générale pas traitée ce qui lui donne un caractère propre à chaque distillerie.

 

La roche : L’eau met plusieurs siècles pour traverser les roches. On peut retrouver ainsi des similitudes de goût dans certains alcools dont la géologie est voisine.

 

Ainsi dans les LOWLANDS le Glenkinchie et le Rosebank se partagent la même roche carbonifère ce qui leur donne un goût sec et vif.

 

A ISLAY par contre l’eau de roche la plus vieille (entre 600 et 750 millions d’années) donne à Bowmore et Bruichladdich un goût de fer.

 

Pour les whiskies du SPEYSIDE les granits des Grampians lui donnent un goût très doux.

 

L’eau : le caractère de l’eau dépend bien entendu de la roche et de la terre qu’elle traverse. Dans les HIGHLANDS par exemple l’eau court dans la tourbe, se charge de sel minéraux sur la roche ce qui donne beaucoup de fermeté au whisky.

 

Elle ne peut également voir que la tourbe qui associée au séchage des malts avec un kiln dont le combustible est de la tourbe donnera un whisky tourbé.

 

L’orge, l’alambic ont aussi beaucoup d’importance pour l’élaboration d’un bon whisky du moins pour lui donner sa typicité et ses multiples arômes.

 

L’air : est un facteur essentiel dans la maturation. Le whisky entreposé dans des fûts s’imprègne de l’air environnant. C’est ainsi que lorsque le whisky est entreposé au bord de la mer il prend un goût salé et iodé grâce à l’échange entre l’air, le fût et l’atmosphère marin.

 
 

Publié dans Connaissance du Whisky

Commenter cet article