Notre Sécu escompte une économie de...

Publié le par Anakyne

Les prix des médicaments génériques baissent encore
de Feryel Gadhoum du Figaro.
30/01/2008 | Mise à jour : 07:52 | 
 
.
Les autorités de santé ont imposé une nouvelle réduction du prix des génériques, de 6% en moyenne en 2008. (Photo Alain Aubert/ Le Figaro)
Les autorités de santé ont imposé une nouvelle réduction du prix des génériques, de 6% en moyenne en 2008. (Photo Alain Aubert/ Le Figaro)
Grâce à une baisse moyenne de 6%, la Sécurité sociale espère une économie supplémentaire de 100 millions d'euros en 2008.

Avec un déficit de 15.000.000.000 € comment parler d'économie de 100.000.000 € avec décence.
Les génériques sont des moyens de substitution aux marques et comme disait la PUB "çà a la couleur, çà a le goût mais ce n'est pas du..."

undefined

Est-ce-que ce DVD donné par nos pharmaciens ne coûte rien ? fait-il partie des économies réalisées par la Sécu.

RAPPEL : les pharmaciens sont sur-commissionnés sur tous les génériques

Les pharmaciens n'ont pas compris qu'en étant les alliès des caisses primaires d'assurance maladie ils allaient être les cautions de la vente de la para-pharmacie par la grande distribution qui n'attend que cela.
Ils sont en train de couper la branche sur laquelle ils sont assis.
Toutes les campagnes avec le motif ouvert "
soignez-vous vous même" est un signe avant coureur de la politique de santé de notre cher Président.
Je pense qu'à la vitesse où nous allons le métier de pharmacien tel que nous le connaissons est appelé à disparaitre dans les prochaines années.

La grande distribution aura le quasi-monopole de la vente de la para-pharmacie et les caisses primaires ouvriront des officines avec des pharmaciens payés au SMIG. Ca c'est la triste réalité si les vraies réformes
structurelles et fondamentales ne sont pas réalisées d'ici à un an.

Je suis persuadé que tant que les politiques s'attacheront à :
REGLER LES CONSEQUENCES DE LA SITUATION ACTUELLE PLUTOT QUE LES CAUSES   
nous ne sortirons jamais de la merde dans laquelle on est.


Enfin c'est juste mon avis.


undefined

Commenter cet article