L'inflation en France en 2008 selon le ministère des finances

Publié le par Anakyne

Les tranches du barème indexées sur l'inflation :


      Impôt sur le revenu : Comme chaque année, les tranches du barème de l'impôt sur le revenu seront indexées en fonction de l'inflation. Chacune sera relevée de 2,9 %.
Le seuil d'imposition se trouve donc rehaussé de 2,9 % : ainsi, il faudra disposer pour l'ensemble de l'année 2009 d'un revenu de 5 852 euros pour être imposable, contre 5 687 euros pour 2008.



     Voilà un aveu qui ne manque pas de surprendre tout le monde, la vie augmenterait en France ?



    Alors je me pose une question qui somme toute est relativement simple :



  •  

    • pourquoi les salaires ne suivent pas,

     

  •  

    • pourquoi les retraites indexées sur le même valeur  ne sont revalorisées que de 0,8%.

     

     J'attends la réponse d'un élu avec beaucoup de fébrilité. Mais je ne m'inquiète pas il n'y en aura pas.



     Comme quoi on peut utiliser les chiffres pour leur faire dire n'importe quoi en fonction de leur utilisation et c'est d'autant plus vrai pour les ministères et nos dirigeants.





RAPPELEZ-VOUS L'INFLATION EST OFFICELLEMENT DE 2,9 % en 2008.

CHIFFRES PUBLIÉS PAR L'ÉTAT.


CELA LUI PERMETTRA D'ENCAISSER 2,9%

DE RECETTES FISCALES SUPPLÉMENTAIRES.


MAIS IL SEMBLERAIT QUE LA DITE INFLATION SOIT INEXSISTANTE POUR LES SALARIÉS ET LES RETRAITÉS.





     Nous n'avons pas les mêmes valeurs semble-t-il.



Enfin c'est juste mon avis.


 

Notre chef y réfléchit !

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

dubruel 02/03/2009 10:52

 VIENT DE PARAITRE :                              
 
 
 
                                DEUX ANS ET PAS UN JOUR DE PLUS
                                                     Une histoire vraie
 
 
 
Libertine et réjouissante, cette histoire d’amour est contée dans un style simple et vif.
L’humour est omniprésent et les dialogues décoiffent.
 
Après vingt ans de mariage, Marion surprend son mari en train de faire l’amour avec une bimbo de vingt ans. Elle quitte alors le domicile conjugal, mène sa propre vie et se donne deux ans et pas un jour de plus pour reconquérir son mari.
Marion va mettre en œuvre une succession de stratagèmes astucieux pour y parvenir.
Va-t-elle y arriver ?
 
Tilise LEPRINCE-RINGUET nous livre ici son sixième roman, après  « Il faut que je rentre »
« Chère carte orange », « La femme du vent », « Aurelio, Aurelia », « Honorine ou les imprévus de Versailles », publiés chez Buchet-Chastel et Phébus.
 
 
Pour lire ce roman sur Google, tapez « deux ans et pas un jour de plus »
 
Pour commander le livre : www.edilivre.com (13 €)