Dépasser le simplisme du piratage.

Publié le par Anakyne



Le piratage numérique est une problématique résistant aux simplismes qui prétendent la réduire à cela : une nouvelle forme de piraterie, immorale, dangereuse pour l'économie, la création et «l'économie de la création». Quant au projet de loi Création et Internet (1), c'est une mauvaise réponse à une question de fond que politiques et industriels s'obstinent à mal traiter depuis une décennie. Nous voici donc à la veille d'une autre loi pour rien, qui ne réglera aucun problème (surtout pas celui des profits déclinants des majors), qui ne fera qu'exacerber les conflits entre société civile et diffuseurs, et qui pénalisera autant les auteurs que leurs publics en laissant de côté l'essentiel : une éducation critique et responsable aux nouveaux moyens et usages numériques.

Lire la suite ICI

François de Bernard président du Germ (Groupe d'études et de recherches sur les mondialisations).


Mon avis :

Analyse intéressante qui reflète parfaitement la problématique. J'adhère totalement aux thèses de cet article.

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article