Et la Sécu pendant ce temps là...

Publié le par Anakyne


 

     Voici plusieurs mois que nous n'entendons plus parler du déficit abyssale de la Sécurité Sociale (il était de 11 milliard d'euros mi 2008).

     Abyssale n'étant certainement pas le terme exact dans la mesure où des banques nous annoncent parcimonieusement des pertes records de plusieurs milliards d'euros tout comme les constructeur automobiles et consorts.


     Alors il me vient une question à l'esprit :


  • est-ce qu'évoquer ce déficit ne serait pas le bien venue ou serait-ce la question qui fâcherait l'état et les Français ?


     Car en ces temps difficile et toujours dans l'esprit sarkozien il est préférable de subventionner des constructeurs automobile qui continuent à fabriquer des 4x4 et des banques qui ne prêtent plus à leur client et des organismes de crédit (filiales cachées des dites banques) qui elles prêtent à des taux de 17% alors même que la BCE pense sérieusement a ramener son taux directeur à zéro...

     Bien entendu vous me direz que la loi HADOPI est plus importante pour sauver nos pauvres chanteurs et acteurs (pensez à Johnny Halliday, Christian Clavier etc... ), loi qui va coûter pour sa mise en place la bagatelle de quelques 90 millions d'euros supportés par les FAI donc vous devinez bien en finalité par qui ? Vous avez compris c'est encore une augmentation de plus.

     Tout cela pour une industrie du disque qui n'a jamais été capable de s'adapter avec intelligente aux nouvelles technologies, quant au cinéma il faut arrêter devant le succès de « Bienvenue chez les cht'i » je pense que la démonstration n'est plus à apporter.

     Alors je pense que nos dirigeants, qui ne manquent d'ailleurs pas d'imagination, n'ont nullement l'intention de gérer ce problème trop préoccupés qu'ils sont de voyager, de nous refaire le coup « Bettancourt » avec « Cassez », de favoriser les riches, de cumuler les mandats, d'interdire tous azimuts, de taxer et de retaxer, de baratiner, d'oublier la Martinique, d'oublier notre pouvoir d'achat (pas le leur par contre), de favoriser la xénophobie, de démanteler les filières viticoles, de nous prendre pour finir pour des cons, de continuer à endetter les générations futures etc...


     Je ne peux accepter cette politique, qui définie avant la crise n'était déjà pas acceptable alors ne rien changer maintenant que nous la subissons de plein fouet je pense que c'est inadmissible et irresponsable. Je stigmatise autant la gauche que la droite dans cette affaire, ils me semblent tous soumis et afféodés à notre petit prince. Nous entrons dans un régime totalitaire, je me répète, je sais mais c'est ma conviction que je ne vous demande pas d'accepter ni de partager mais je vous demande d'y réfléchir. Enfin à la lumière de ce silence pesant je suis persuadé que l'état muselle la presse écrite et télévisuelle...


Enfin c'est juste mon avis.



Commenter cet article

Pascale 28/03/2009 22:02

Et bien Christian, quelle colère ! Mais elle est tellement saine !Bises,Pascale

Anakyne 29/03/2009 10:42


Bonjour Pascale,
pardon pour le retard apporté à ma réponse mais mon PC est mort et je dois ruser pour accéder au net.
Il y en a assez de cette politique et de ses rigolos de tous poils. Si pour une fois ils pouvaient nous apparaitre comme intelligents et mettre tout à plat et réinventer une nouvelle économie
respectueuse des hommes et de la planète. Faire preuve de la même imagination au profit de l'homme comme ils savent le faire dans le domaine fiscale, des taxes, de l'injustice, de l'illégalité, de
la xénophobie etc..
Je ne suis pas contre les entrepreneurs qui gagnent de l'argent car un salaire c'est en quelque sorte un genre de redistribution et d'achat de nos compétences et cessons cet amalgame honteux actuel
que le nain de service prend à bras le corps dans un grand élan de populisme et de démagogie = un décret de plus...qui n'empêchera d'ailleurs pas ce type de pratique. Mais ce qui est grave avec
Valéo c'est la contestation générale d'un contrat de travail qui stipulait cette prime, alors attention de ne pas tomber dans un piège pervers qui serait celui de la dénégation de tous les contrats
écrits. C'est bien dangereux tout cela.
Bisous Pascale et bon dimanche.
Christian.



Lili-la-rebelle 25/03/2009 09:51

Alors nous avons le même avis !Manipulation mentale qui fonctionnne on dirait bienIls parlent du verre à moitié vide (sécu) et pas à moitié plein !pourquoi ??Pour que la peur fasse sont effet, car la PEUR est un instrument utilisée partous les gouvernements, et surtout le nôtre ! !amicalementLili

Anakyne 29/03/2009 10:45


Bonjour Lili,
Comment ça va ? Bien j'espère.
Ras le bol de cette politique qui ne respecte plus rien, pourquoi le nain n'a pas réglè ce problème comme pour les banques et l'automobile ? parce que c'est lui l'état qui est le premier producteur
de déficit ? Hélas Oui.
Alors les réformes vont tuer notre système de santé et personne ne bouge..c'est scandaleux.
Bisous Lili et un bon dimanche.



f-red 23/03/2009 14:50

Les sommes en euro que vous évoquez me donnnent le vertige mais malheureusement pas aux financiers qui nous gouvernent et qui y sont habitués

Anakyne 29/03/2009 10:48


Bonjour Fred,

certes mais attention ler cumul de tous ces déficits y compris celui de la FRANCE peuvent mener à une rupture fiscale, car c'est bien d'emprunter encore faudra-t-il pouvoir rembourser et les
finaces des Français ne sont pas extensibles à souhait, arrivera un jour où la fiscalité ne sera plus supportable.
Que fera alors le gouvernement ?

Un bon dimanche Fred.



Jacques 12/03/2009 18:15

Vous vouliez des infos ???En voici !!!!Une infirmière soupçonnée d'avoir détourné 800.000 euros à la Sécurité sociale jf.

Anakyne 12/03/2009 19:13


Bonsoir,

Wouah ! pas entendu parlé....

Bonne soirée.