Une bien belle arnaque pour les consommateurs.

Publié le par Anakyne


2009 : en marche vers la révolution des emballages


Alimentaire, cosmétique... Finis les volumes et les poids identiques d'un produit à l'autre ! Une récente directive européenne va permettre aux industriels de sortir des sentiers battus. Coup d'envoi le 11 avril 2009.

Le beurre vendu en plaquettes de 100 grammes, les pâtes en paquets de 428 grammes ou le shampoing en bouteilles de 653 millilitres... La directive 2007/45/CE du Parlement européen et du Conseil, publiée au journal officiel le 5 septembre 2007, autorise les industriels à conditionner leurs produits sans règles de poids ni de volume à partir d'avril 2009. Explications.


Des règles obsolètes

Les standards imposés sur les trois dernières décennies n'ont plus lieu d'être. En effet, depuis 1975, une norme européenne contraignait les industriels à emballer leurs produits suivant des formats stricts, les contenants devant faire 125, 250 ou 500 grammes par exemple pour le beurre. Son but était alors de protéger les consommateurs en leur donnant une information uniforme quel que soit le pays. Mais depuis 1999, les magasins sont obligés d'afficher les prix à l'unité de mesure - par exemple au kilo ou au litre - permettant la comparaison des produits. Bref, la norme de 1975 n'a plus de réelle raison de subsister.

 

Lire la suite ICI   Le Journal du Net.

 

Mon commentaire :

 

Bien, pas bien c'est à voir, une seule certitude c'est que cela n'aura pas d'influence sur les prix et que bien au contraire ce nouveau système brouillera dans un premier temps complétement les cartes et permettra aux distributeurs de marger encore plus.

ALORS ATTENTION EN ACHETANT AU POIDS ET AU PRIX.

Si vous n'y prenez pas garde, vous risquez d'acheter votre paquet de beurre de 100 G. au prix de la demie livre....Ce qui ne va pas favoriser votre pouvoir d'achat mais qui aura à n'en point douter un réel impact sur votre santé. Qui sait c'est peut-être le but recherché.

Dans tous les cas n'oubliez pas votre calculette car avec  l'affichage du produit au kilo ou au litre savoir combien coûte 637.5 millilitres sera une vraie performance impossible à réaliser de tête....

 

Enfin c'est juste mon avis.

 

Publié dans Economie

Commenter cet article