Les conseillers européens au vert.

Publié le par Anakyne

Le 16 avril 2009.

 

 

Les conseillers européens au vert.

 

Ouf il était temps.

 

Bruxelles a décidé de mettre ses conseillers au vert et de surcroit à la campagne. Ainsi peut-on espérer qu'ils seront enfin capables de faire la différence entre un mouton et un chien, une vache et un taureau, un cabillaud et une sole. Voilà une grande avancée qui nous paraît à nous, « vox populi » , d'une évidence redoutable.

 

Ils pourront même nous expliquer prochainement que le poisson ne sort pas des filets en cubes pannés et que le lait ne sort directement de la vache en tétra pack et que les vaches mangent de l'herbe et non pas des granulés contaminés à base de viande et de poisson.

 

Nos agriculteurs et nos pécheurs n'ont plus qu'à se tenir à carreau...mais attention aux effets pervers. Désormais Bruxelles sera capable d'imposer des directives précises dans le domaine de l'agriculture et de la pêche : la moisson du blé en décembre et les semis de betterave en juin, la pêche au cabillaud uniquement en méditerranéenne pour respecter les quotas.

 

Vive l'Europe et ses technocrates ils vont enfin commencer à y comprendre quelque chose, enfin peut-être...

 

Un avis très amusé.

 


Un petit pense bête pour nos conseillers :

 

un mouton une vache

 


  une poule

  un cabillaud


                                                                                      Un poisson rouge

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article