Merde alors....

Publié le par Anakyne

Sarkozy en tête au premier tour en cas d'élection présidentielle, selon un sondage

769 réactions

Nicolas Sarkozy à Nice le 21 avril 2009

Nicolas Sarkozy à Nice le 21 avril 2009 (AFP Eric Feferberg)

Un sondage Ifop à paraître dans l'édition dominicale de Sud Ouest révèle que Nicolas Sarkozy (28%) devancerait ses adversaires si le premier tour des élections présidentielles devait avoir lieu dimanche, devant Ségolène Royal (20,5%) et François Bayrou (19%).

Au premier tour en 2007, M. Sarkozy (UMP) avait recueilli 31% des suffrages, Mme Royal (PS) 26% et M. Bayrou (MoDem) 18,5%, rappelle l'institut de sondage.

"Les petits candidats de la gauche augmentent leur score, principalement au détriment de la candidate socialiste", selon l'Ifop. Ainsi, Olivier Besancenot (NPA) recueille 8% des intentions de vote (contre 4,8% en 2007). Marie-George Buffet gagnerait 1 point (3%) et Arlette Laguiller 0,5 (2%).

"Dans le contexte de crise sociale, l'extrême-gauche apparaît comme la première bénéficiaire de cette augmentation", commente l'Ifop.

Pour les écologistes, Dominique Voynet (Verts) grimperait à 4% (+2,5).

"L'éclatement de la gauche se renforce, le vote utile semble avoir été en partie oublié", analyse l'institut de sondage.

Quant à l'extrême droite, "son audience diminue légèrement", Jean-Marie Le Pen (FN) "souffre plus particulièrement d'une désaffection, en ne recueillant que 7,5% des intentions de vote" (10,5% en 2007). En revanche, le score de Philippe de Villiers (MPF) s'élèverait à 4% (+2 points).

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 23 et 24 avril, sur un échantillon de 854 personnes, sélectionnées selon la méthode des quotas.

(Source AFP)


Mon commentaire :

 

un seul espoir c'est que ce sondage soit aussi mauvais que les autres

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

Pascale 27/04/2009 21:52

Hop-hop-hop ! Avez-vous l'excellent score de Bayrou dans ce sondage ?

Anakyne 27/04/2009 22:38


Bonsoir Pascale,

oui bien entendu mais cette locution ne lui était pas destinée mais faisait réponse à l'éventualité navrante d'une réélection de NS.
Bisous et bonne soirée.
Christian.